Accéder au contenu principal

Rémi LELANDAIS

Petite bio :

Je suis né en Haute Savoie puis j’ai déménagé dans l’Ain. Je viens de décrocher un Bac S et j’ai intégré en septembre un DUT Génie Thermique et Énergie à Bourg-en-Bresse.

J’intègre cette année le Cross Team Legendre !

3 mots pour définir le Cross Team Legendre :

Rêve, Bonne ambiance, Professionnalisme  

Quelles sont tes attentes en rejoignant le Team ?

Je pense que le Team peut m’aider à aborder les courses plus correctement (reconnaissance, placement en course) à mieux identifier les points clés du circuit et m’apprendre à mieux me gérer en course (émotions…)

Et bien sûr, l’aide et le soutien matériel pour performer sur toutes les dates du calendrier.

Enfin je pense que je peux gagner encore en entrainement et nutrition… pour performer encore plus.

A quel âge as-tu commencé le vélo ? Et comment y es-tu arrivé ?

J’ai commence le vélo en compétition à 8 ans. Je faisais déjà du vélo autour de la maison. Plus tard, en regardant le Tour De France à la télé j’ai eu envie de moi aussi devenir pro, je me suis donc essayé à la compétition, j’ai vite été mordu et je suis chanceux puisque les résultats suivaient.

Ton meilleur souvenir sur le vélo ?

C’est mon premier podium en Coupe du Monde à Namur en 2019. C’est la course que je préférais et je voulais à tous prix performer là-bas. C’était un parcours difficile avec les devers et très boueux qui me correspondait bien.

Et ma deuxième place à Nomay, c’était incroyable de jouer la gagne sur une coupe du monde à la maison ! J’avais gagné une place par rapport à Namur, je sentais que le travail payait.

Ta course préférée ?

Comme je disais j’aime particulièrement Namur, c’est une course incroyable avec un circuit que j’affectionne tout particulièrement et qui me correspond le mieux.

J’aimerai rouler sur Paris Roubaix ou le Tour des Flandres, les pavés sont des monuments auxquels je souhaite me confronter.

As-tu un surnom dans le milieu ?

Non pas spécialement, pas encore en tous cas.

Des passions en dehors du vélo ?

J’aime passer du temps avec mes amis et ma copine, mais sinon j’ai la chance de pouvoir vivre à fond ma passion pour le vélo.

As-tu une anecdote à nous raconter ?

C’est ma première course sur route, en pupille 2. J’étais seul en échappée.

En passant devant l’arrivée j’ai entendu la cloche, pris d’euphorie je me suis arrêté pensant avoir fini. C’est ma mère qui m’avait dit de repartir, heureusement j’ai quand même remporté la course.

Ou peut-on te suivre ?

Oui vous pouvez me suivre sur Instagram : @remilelandais

Catégories

Effectif